AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renaissance - Des ténèbres nous revenons.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jensina

avatar

Messages : 1149
Date d'inscription : 12/09/2009
Age : 34
Localisation : Metz

MessageSujet: Renaissance - Des ténèbres nous revenons.   Sam 4 Juin - 17:32

EN AVANT !
Un seul ordre et toute la troupe s'élança, une dizaine d'elfes, tous en armure lourde, tous armées de lourdes armes à deux mains. La plupart portaient des armes d'hast, symbole de l'ordre des Chevaliers de sang mais pas tous. Certains lui préféraient une grande épée à double tranchant ornée d'un pheonix en guise de garde.
Presque Immédiatement leur cible s'agita, le petit village Troll découvert dans un contrefort rocheux des terres fantômes allait servir de terrain d'entrainement et d'exemple. Les trolls sortaient des cahutes en hurlant dans leur langue barbare des alertes et des jurons. Ils s'armaient de bois et d'arc de chasse, pour les elfes le spectacle était presque comique.
Aucun d'entre eux ne ralentit son assaut pour autant, ils affichaient tous sans exception un rictus féroce sur le visage, un air vaniteux, sûr d'eux, et ils pouvaient se le permettre. Leur armure était de la meilleure qualité et leur arme fait de métal replié de nombreuses fois jamais ne se brisait.
Mais plus que tout leur arsenal, ils étaient tous des Chevaliers de sang et la lumière était leur esclave. Ces trolls allaient tous être massacrés dans le seul but d'entrainer les jeunes recrues au combat.
La ligne de guerrier avançait de façon parfaitement coordonnée, les chevaliers de sang ne pardonnaient pas aux incapables,et bien qu'ils fussent tous des jeunes recrues de moins d'une année d'expérience, nul armé dans le monde n'aurait pu leur apprendre comment tenir une formation...
Bientôt, accompagnés d'un son sourd et inquiétant provoqué par leurs pas lourds sur la roche, les premiers chevaliers engageaient les premiers mâles Troll s'étant élancé a la rencontre de l'envahisseur.
Un seul ne gardait pas la formation, vétéran, toujours quelques mètres devant à engager plusieurs ennemis ont la foi, leur capitaine cherchait toujours à frapper au coeur ses ennemis et ne s'encombrait que rarement à attendre plus lent que lui.
....
Aucun n'a survécu monseigneur, nous avis mis le feu au village. Ces pitoyables monstres comprendront peut-être le message cette fois ! Nous avons un blessé grave.
Le vétéran suivi la recrue au travers du carnage, un blessé grave ? Incroyable qu'à peine quelques citoyens trolls soient parvenus à mettre au tapis un seul des leurs maïs c'était le but de ce genre de test. Les ratés y restaient.
Bientôt parvenu prêt du futur Chevalier de sang déchu, le vétéran compris bien vite que sans la lumière sa vie s'arrêtait ici. Une longue lance troll barbelé lui traversait le ventre de part en part et une fontaine écarlate colorait le sol d'une teinte vive mais sinistre.
Il se pencha sur le corps de celle... Une femme, ayant besoin de ses soins et lui retira son heaume.
Son air vaniteux disparu.
Il retira l'arme troll brutalement, arrachant plus encore de chair que le coup l'ayant enfoncé là, il allait forcer la lumière à remettre sur pied cette femme même si elle ne devait jamais être un Chevalier de sang. Il ferma les yeux, appela à lui l'énergie asservie.
Rien ne se passa.
Son visage devint blême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensina

avatar

Messages : 1149
Date d'inscription : 12/09/2009
Age : 34
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Renaissance - Des ténèbres nous revenons.   Sam 4 Juin - 17:52

J'ai la lourde charge de vous porter ce message en personne, mon honneur m'y contraint.
Le chevalier était raide, son armure compléte sur le dos. Il tenait son heaume dans le creux de son bras et regardait droit devant lui, respectueusement.
Sachez que votre fille, bien que faisant preuve d'une bravoure typique de sa ligné et semblant promise à un avenir glorieux dans l'ordre des Chevaliers de sang, n'est plus.
Son visage restait neutre et figé, dur. Il ne bougeait pas, ne suivait pas des yeux ses deux interlocuteurs, il ne portait aucune attention aux gardes présents dans la piéce.
Lors d'un assaut audacieux contre nos ennemis de toujours, Les Trolls, une lance chanceuse su trouver le défaut de conception de son armure et la transperça.
Même le hoquet douloureux et l'exclamation rageuse de son auditoire n'eurent pas raison de son attitude stoïque.
Il est évident qu'elle n'aura pas eu le temps de souffrir, une mort au combat, une mort honorable pour notre ordre.
Il inclina son torse en posant sa main gauche sur son coeur, sa lourde armure grognant légérement lors du geste, puis se releva, imperturbable.
Nos meilleurs guérisseurs sont malheureusement arrivés trop tardivement. La patrouille se situait loin en territoire contesté, nul n'est à blamer pour ce manquement.
Regardant tour à tour les deux nobles à qui il s'adressait, le chevalier déposa son heaume sur une table flottante non loin et anonça d'une voie forte bien que teintée d'une rancoeur impossible à dissimuler.
Pére, Mére, je vous anonce mon retrait de l'ordre des Chevaliers de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Renaissance - Des ténèbres nous revenons.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [+18] « Et dans les ténèbres, nous lier. » | Elena & Abraxas
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Il nous a quittés.
» OH AFRIQUE TU NOUS RESERVES TOUJOURS DES SURPRISES..........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Maestria :: Quartier Général (Section RP) :: Le Hall des Contes-
Sauter vers: