AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thaleras

avatar

Messages : 2145
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 27
Localisation : Uldum

MessageSujet: [Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre   Mar 10 Mai - 16:42

Un p'tit mot en hrp pour commencer !
J'ai écrit ce texte pour mon arrivée sur KT, je voulais faire une transition entre les évènements RP vécus sur serveur privé et ce que j'allais découvrir par la suite sur l'offi.
Et oui, je ne le poste que maintenant... J'hésitais à le faire en fait, mais je voulais fignoler et surtout avoir l'avis des intéressés ...
Car les personnages nommés ... Ont réellement existé ! (Et les surnoms sont réels aussi, une sorte de private joke :p) C'était mes potes de guilde, le récit sert donc aussi d'hommage à ce qu'on a pu jouer ensemble.
De même, d'un commun accord on a tous imaginé la fin de nos aventures en Norfendre de cette manière ... J'ai juste adapté les évènements pour pouvoir en faire un texte potable =)


***

Il poussa de toutes ses forces sur ses lames, déséquilibrant le mort-vivant qu’il combattait, et profita du bref répit accordé pour essuyer le sang qui lui coulait le long du visage et jeter un regard autour de lui.
Des semaines de fuite et d’escarmouches avaient sapé les forces des soldats. Livides, ils ne tenaient plus que par la force de leur volonté. Les fléautiques les harcelaient sans cesse, les forçant à se replier toujours plus loin vers l’ouest, hors de portée de leurs alliés.


« Edh’ ! Tu fous quoi, bordel ? »

Un sifflement lui répondit, suivit d’un éclat de lumière et d’une explosion. La bombe, tombée en plein milieu des troupes du Fléau, fit des ravages. Redoublant alors d’ardeur, les combattants taillèrent en pièces les derniers squelettes encore debout.

Il décapita d’un brusque mouvement de lame courbe le geist en face de lui, repoussa le corps d’un coup de pied, puis abaissa lentement son arme et laissa son regard dériver sur le champ de bataille. Sang et neige... Les morts ne saignent pas, eux. De trop nombreux soldats étaient tombée, une nouvelle fois. Leurs troupes s’épuisaient, et il savait que leurs jours ici étaient comptés.


« ‘Faut se tirer. ‘Faut trouver un coin où se poser, on va pas tenir sinon. »

Il se retourna et fit un signe de tête affirmatif à Grek’tar, l’orc qui lui parlait. Déjà, les soldats se redressaient, rassemblaient leurs affaires et aidaient les blessés, ou rassemblaient les corps de leurs frères d’armes tombés pour les brûler avant qu’ils ne se relèvent animés par le Fléau. Valtheren Aubecroc, le paladin du groupe, commençait à circuler entre les rangs afin de soigner les plaies les plus graves. Des commentaires soulagés fusaient.

« Joli ta bombe improvisée, Boulon ! »

Edward Cole, le mort-vivant surnommé ainsi en raison du bel écrou ornant son crâne qui évitait à celui-ci de s’ouvrir intempestivement, fit une révérence fort élégante en retour. Les hommes riaient, blaguaient, évitant de penser à leurs derniers camarades tombés et à leurs chances de survie qui diminuaient de jour en jour.

________________________________________
Dream as if you'll live forever, live as if you'll die today. ー James Dean


Dernière édition par Thaleras le Mer 24 Aoû - 4:09, édité 3 fois (Raison : Mise en page foireuse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaleras

avatar

Messages : 2145
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 27
Localisation : Uldum

MessageSujet: Re: [Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre   Mar 10 Mai - 16:50

Un jour de plus, une lutte de plus. Cette fois-ci, il s’en était fallu de peu avant qu’il ne rejoigne ses ancêtres. La lame déviée de justesse par la charge d’Eche’ka lui avait entaillé le front au lieu de lui fendre le crâne en deux. A genoux, encore à moitié étourdi par le coup, il leva les yeux vers son sauveur.

« Merci, Peluche. »

Le druide sous forme d’ours grogna, puis entama sa métamorphose. Une fois sa forme taurène retrouvée, il jeta un regard sombre autour de lui.

« Je crois que je préférais encore Zul’Drak. Au moins, le sang qui tachait le sol pendant les combats n’était pas que le notre … »

Eche’ka étrécit soudain les yeux et pointa du doigt vers une silhouette qui se découpait au sommet d’un affleurement rocheux assez éloigné.

« Regarde, lieutenant ! C’est lui ! C’est la pourriture du Fléau qu’on a doublé à Naxxramas ! »

Il se releva et s’approcha du druide, serrant instinctivement la poignée de l’épée runique qu’il tenait encore. De là où ils se trouvaient, il avaient l’impression que l’inconnu s’était placé sciemment sur ce rocher, comme s’il désirait qu’ils le voient les observer.

« On sait pourquoi on est poursuivi, alors. Il ne suit pas les ordres … Il veut se venger. »

Jetant un regard à l’arme entre ses mains, il ajouta :

« Si on ne trouve pas de renforts rapidement, on est fini. Jouer au chat et à la souris va l’amuser un temps, mais il va finir par se lasser… »

Jan’thraz, le chasseur troll qui s’était aussi approché, lança alors.

« Le f’wangin et moi, on pense avoir t’wouvé un coin défendable, là bas. La paroi, elle se resse’we jusqu’à fo’wmer un goulet. Ca s’wa mieux que de cou’wir, non ? »

________________________________________
Dream as if you'll live forever, live as if you'll die today. ー James Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaleras

avatar

Messages : 2145
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 27
Localisation : Uldum

MessageSujet: Re: [Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre   Mar 10 Mai - 16:52

L’endroit était défendable, en effet. Et les attaques des morts-vivants s’était faites plus espacée, comme s’ils attendaient quelque chose de leur coté. Le froid et le manque de vivres commençaient à préoccuper les soldats autant que la menace du Fléau non loin d’eux.

« ‘Wagoût de gnome, les mecs ! »

Le féticheur troll ponctua sa phrase d’un coup de cuillère sur le flanc de la marmite.

« ‘Déconne pas, So’wcier. On est les seuls fous encore vivants ici… »

« Alors, c’est quoi ? »


Encore une journée d’attente. Les troupes du Fléau étaient invisibles de leur position, mais les soldats savaient pertinemment qu’ils se jetteraient sur eux à la moindre tentative de sortie. Alors, ils attendaient, réparant du mieux possible leur équipement, jouant aux cartes, ou s’abîmant dans leurs pensées. Le paladin passait dans les rangs afin de renouveler leurs sorts de protection contre la corruption. Plus loin, le capitaine et ses deux officiers tenaient un conciliabule à voix basse.

« On pourra plus tenir longtemps ici, capitaine. Les dernièrs vivres sont en train de cuire. La dernière fusée d’alarme n’a rien donné. On nous a oublié ! Ca sert à rien d’attendre des secours. »

« Je sais bien, Eche’ka. Et j’préfère encore mourir les armes en main que de crever de faim devant ces salopards sans rien faire. On va tenter une sortie. Et mourir glorieusement. Lok’tar hogar !»


Grek’tar prononça ces derniers mot en frappant rageusement le sol du marteau qui lui avait donné son surnom.

Le lieutenant, lui, se contentait d’écouter, frôlant de ses doigts les pommeaux de ses lames jumelles en observant les troupes. Il n’y avait pas un guerrier qui ne fut blessé, affamé, brûlé par le gel et épuisé. Mais ils avaient tenu jusque là, on ne sait comment. Après tout ce qu’ils avaient enduré … La mort lui semblait absurde, irréelle, et en même temps terriblement proche et presque désirable.

Zul’kan jeta un regard malicieux aux soldats rassemblés autour de la marmite, touillant le contenu avec un air vaguement carnassier.


« Vous aime’wiez pas savoi’w, je c’wois. Mais c’est comestible ! Pou’w sû’w !»

Devant eux, le Fléau. Geists, goules, rassemblées dans le but d’éradiquer la petite poche de résistance qu’ils formaient. Les zombies restaient curieusement immobiles, face à la faille où se terraient les soldats. Et le commandant du Fléau qu’ils avaient apercu de temps en temps brillait désormais par son absence. Quelques prières et murmures s’élevaient des maigres rangs de la Horde, mais les guerriers restaient calmes. Conscients de leur défaite imminente. Et désireux de faire le plus de dommages possibles avant de succomber à leurs adversaires.

« Puisse les esprits veiller sur vos familles … »

« L’enflure qui leur sert de chef nous honore même pas de sa présence ! »

« Que la Lumière guide nos lames pour la dernière fois !»


Puis les troupes du Fléau s’ébranlèrent, et le carnage commença.
Charge. Choc. Une de ses lames rencontra le bouclier du mort-vivant en face, mais l’autre lui trancha proprement le bras d’arme. Il se dégagea rapidement, passant à coté de son adversaire tout en le décapitant d’un même mouvement fluide. L’adrénaline se substituait à l’épuisement.

Esquive. Estoc. Un geist se retrouva embroché. Il dégagea sa lame pour la replonger aussitôt dans le dos d’un fléautique qui s’attaquait à Edward.

Parade, feinte. Il sectionna la colonne vertébrale du squelette qui l’assaillait d’un brusque mouvement d’épée. Il entendait derrière lui Valtheren marmoner des incantation et balancer des jets de lumière pure sur ses adversaires.

Choc. Douleur. La pointe d’une lance lui entailla le bras au niveau du coude, entre deux plaques d’armure. Il bondit sur la goule suivante et la démembra.

Sifflement d’une chaine. Il leva les yeux, vit un crochet d’abomination passer un peu plus loin et s’enfoncer dans le corps d’un des soldats.

________________________________________
Dream as if you'll live forever, live as if you'll die today. ー James Dean


Dernière édition par Thaleras le Sam 18 Juin - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaleras

avatar

Messages : 2145
Date d'inscription : 27/01/2011
Age : 27
Localisation : Uldum

MessageSujet: Re: [Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre   Mar 10 Mai - 16:53

Ils perdaient du terrain petit à petit. Le goulet leur permettaient de juguler l’avancée du Fléau et de briser en partie leur charge, mais ce n’était pas suffisant. La manœuvre entamée par les fléautiques était simple : charger de front en étouffant peu à peu le bataillon de la Horde sous leur nombre. Bataillon qui diminuait à vue d’œil.

Il se retrouva finalement aux cotés de Grek’tar et Jan’thraz. Les soldats survivants se rassemblaient aussi, profitant d’une brève accalmie. Tous saignaient d’une dizaine d’endroits différents au moins. Mais ils n’en avaient cure. La charge finale allait être donnée. Et ils allaient mourir. Seul importait le nombre d’ennemis qu’ils allaient entraîner avec eux dans la tombe.


« Pour la Horde ! »

L’ensemble des guerriers reprit le cri de guerre de leur capitaine, et ils s’élancèrent avec l’énergie du désespoir. C’est alors que le commandant du Fléau sortit des rangs adverses, lame au poing, et s’engagea lui aussi dans la mélée.

Il chargea un squelette et lui trancha une jambe, laissant au soldat qui le suivait le soin de lui enfoncer le crâne. Esquiva de justesse une épée rouillée qui passa au-dessus de sa tête et plongea son épée dans le thorax du mort-vivant qui l’attaquait. Un crochet d’abomination le percuta alors de plein fouet et le rejeta contre une paroi de glace. La violence du choc lui brisa le bras gauche et quelques côtes, le laissant à moitié assomé. Juste à coté de lui, Jan’thraz, Grek’tar et Eche’ka se battaient furieusement, acculés.

Plus loin, le commandant du Fléau faisait des ravages. Impossible à arrêter. Tous ceux qui essayaient finissaient tranché en deux d’un terrible coup de lame runique. Le chevalier continuait son avance inexorable vers les officiers de la Horde. Il poussa un rugissement de rage lorsqu’un sort lancé par Valtheren s’écrasa sur lui mais répliqua aussitôt avec un autre sortilège. Le paladin fut happé et vint directement s’empaler sur la lame du runique, qui dégagea lentement sa lame en fixant son adversaire agonisant.

Il se releva tant bien que mal. La douleur explosait dans son corps, le rendait nauséeux, marbrait sa vision de noir et de rouge. Mais il chargea. Droit sur le chevalier. Il entendait les bruit de course de Jan’thraz et d’Eche’ka derrière lui ainsi que les cris de guerre qu’ils beuglaient. Lui gardait les dents serrées. Il plongea au dernier moment juste à coté du commandant du Fléau, esquivant un premier revers d’épée, mais sa lame ne rencontra que l’armure de son adversaire qui lui jeta quelques insultes au passage. Il se releva tandis qu’Eche’ka attaquait à son tour, mais le fléautique brisa la charge du grand ours avec un sort. Le druide trébucha puis se rejeta en arrière en hurlant de douleur, son sang bouillant sous l’effet de la malédiction.

Son champ de vision s’était encore rétréci, et la douleur lui martelait les tempes, brouillant ses pensées. Il percevait comme à travers le brouillard les cris des derniers soldats encore debout et le fracas des armes. Il se retourna vers le chevalier, para sa première attaque, esquiva de justesse la seconde. Le runique grogna, murmura quelques paroles puis se fendit d’un large revers. Trop rapide. Une nouvelle vague de douleur incomparable aux précédentes l’assaillit tandis que la lame runique traversait son plastron comme de l’eau et plongeait dans sa chair. Il hurla. Les runes de l’épée s’embrasant au contact de son sang se gravèrent sur sa rétine, puis il fut projeté en arrière.

Il sentit vaguement qu’il percutait le sol et retombait sur son bras cassé. Son corps entier lui semblait écorché, brûlé, transpercé de toutes parts. La dernière chose qu’il aperçut fut son sang qui tâchait d’écarlate la neige devant lui. Puis le rouge se brouilla, s’assombrit, et il perdit connaissance.



Au loin, une trompette résonna dans l’air glacial.

________________________________________
Dream as if you'll live forever, live as if you'll die today. ー James Dean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Passé] Thal' - Fin de la Campagne du Norfendre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» campagne skaven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Maestria :: Quartier Général (Section RP) :: Le Hall des Contes-
Sauter vers: