AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lliane : Fragments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lliane



Messages : 181
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Lliane : Fragments   Jeu 14 Avr - 22:55

A l'instar de quelques uns d'entre vous, je posterai ici des petits morceaux de vie de mon personnage Smile



Aux premières lueurs de l'aube, deux silhouettes émergèrent des luxuriants feuillages de la jungle. Leurs longues oreilles et leur carrure ne laissaient aucun doute quant au peuple auquel ils appartenaient. L'homme, armé et vêtu d'une cuirasse légère marchait en tête, tandis que la femme, arnachée d'un lourd sac à dos et d'une arbalète, semblait lui dicter quelques consignes.
Le chemin de terre qu'ils empruntaient déboucha sur un antique temple Troll. Lliane leva la tête pour en admirer le fronton. Un sourire triomphant aux lèvres, elle repoussa une mèche humide de son front. Tôt le matin, l'air était déjà chargé de moiteur.

Quelques degrés s'étaient évaporés entre les vieilles pierres. Accroupie face au mur désormais affaissé d'une ancienne chambre sacrificielle, Lliane s'affairait à dépoussiérer les gravures qui l'ornaient pendant que Kyraël l'éclairait de sa torche.

Soudain, un craquement se fit entendre. Sans doute un animal.

Puis des bruits de pas. Puis cinq berserkers Trolls peinturlurés se jetèrent sur eux.

D'où sortaient-ils ? D'après ses sources, ce vieux temple était totalement abandonné. Kyraël avait réussi à détourner leur attention pendant qu'elle s'équipait de son arbalète. Elle se lança dans une rapide analyse de la situation, ils étaient cinq, eux n'étaient que deux, et moitié moins bien armés. Elle conclut que la fuite était une une option sérieusement envisageable.


- On évacue ! Cria-t-elle à l'attention de son partenaire.

Mais Kyraël ne semblait pas l'entendre, trop occupé à tenter de se défaire de ses assaillants. Elle hurla une seconde fois, lorsqu'elle fut prise à partie par l'un des trolls massifs. Elle lui asséna de toutes ses forces un coup d'arbalète en plein visage. Le heurt produisit l'effet escompté, sonné, son adversaire avait reculé et elle avait pu s'en éloigner.


- KYRAEL, ON SE TIRE !

Le Sin'dorei combattait toujours avec rage, comme sourd à ses imprécations. Un sentiment de panique envahit la jeune femme, il fallait sortir d'ici, et vite, sinon ils risquaient bien d'apporter leur contribution aux tas d'ossements déjà présents dans la pièce.

Elle tira une volée de flèches acérées dans la mêlée, et chancela sous les coups de son ancien assaillant revenu à la charge. Parvenant à s'en dégager, elle commença à courir vers la sortie, décochant dans son mouvement une nouvelle rafale de traits. Aux cris sauvages des Trolls se superposa celui de Kyraël. L'un des carreaux venait de se planter dans son épaule.

Lliane écarquilla les yeux et déglutit douloureusement, pas le temps de s'excuser. La douleur vive de la flèche semblait avoir tiré Kyraël de sa frénésie guerrière, il se dirigeait maintenant à sa suite. Par chance, les Elfes étaient plus rapides que leurs adversaires. Lliane utilisa les quelques secondes qui les séparaient d'eux pour poser un piège explosif au sol.
Les deux aventuriers accélérèrent la cadence pour atteindre la sortie. Bien que peu puissante, l'explosion pouvait ébranler l'ancienne structure du bâtiment, il valait mieux ne pas trainer. Ils sortirent juste à temps du temple. Dans l'air moite de la jungle vint se mêler une odeur de chair brûlée.

C'est à bout de souffle qu'ils regagnèrent leur campement. Lliane se laissa lourdement tomber au sol après avoir dispensé les premiers soins à Kyraël. Ils avaient bien failli y passer. Elle tourna la tête vers compagnon et planta son regard grave dans le sien.

- On a clairement besoin d'une remise à niveau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lliane



Messages : 181
Date d'inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Lliane : Fragments   Jeu 14 Avr - 22:56

Après s'être retournée une bonne vingtaine de fois dans le lit qu'elle occupait, Lliane se décida à sortir de l'auberge. C'était la première nuit qu'elle passait à Tranchecolline, elle savait déjà qu'elle n'en prendrait pas l'habitude.

Dès ses premiers pas, l'Elfe apprécia la chaleur moins oppressante de la nuit. Elle leva la tête pour regarder les étoiles, le ciel était clair ce soir là ; ou peut être était-ce déjà le matin. Lliane n'aurait su le dire, tant son insomnie lui avait paru interminable.

Elle fit le tour de l'académie qu'elle n'avait pas eu l'occasion de visiter dans son intégralité, puis décida d'aller s'assoir sur les hauteurs qui la surplombaient. Déjà les courbatures se faisaient sentir, la jeune femme soupira. Dans quelle galère était-elle allée se fourrer ? Elle ne cherchait qu'à améliorer ses capacités de façon à pouvoir se défendre au mieux en cas de nécessité, pas à devenir une combattante d'élite. Mais sous l'impulsion d'un désir perfectionniste, elle était allée frapper à la porte d'une des plus rigoureuses écoles. Les événements s'étaient déroulés très rapidement, elle avait signé un engagement qu'elle était bien trop fière pour rompre.

Elle se laissa tomber en arrière et sentit ses muscles se raidir. Outre sa personnalité cérébrale, elle avait hérité de sa mère sa faible constitution ; de son père, elle possédait l'agilité. Lliane avait une excellente connaissance de ses points forts et de ses faiblesses. Alors qu'elle pensait tirer les premiers à profit, elle découvrit avec déconfiture que les secondes seraient également à l'honneur durant son séjour chez les Maestria. L'entraînement se devait d'être complet, elle en avait eu un aperçu avec son instructeur.
Ses pensées s'attardèrent sur ce dernier. Le contact semblait être bien passé, elle n'avait toutefois pas pu déceler ce qu'il pensait d'elle et de sa démonstration. La Sin'dorei était parfaitement consciente du but de la manœuvre, il cherchait à la jauger. L'examen d'entrée avait-il été concluant ? Rien n'était moins sûr au vu de sa performance, Una'she était parvenu à mettre à jour certains de ses points faibles dès le premier exercice.

Le bon côté des choses, se disait-elle, était qu'elle ne pouvait que s'améliorer. Il fallait qu'elle s'habitue à la rudesse de cette nouvelle vie, aussi bien physiquement que moralement. On lui avait bien fait comprendre que pour l'instant, elle n'était rien. Oui, il fallait qu'elle s'habitue. Au mépris, aux courbatures, et aux coups de soleil.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lliane : Fragments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D.Gray-man : The Lost Fragments
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Retour du Décharné" (N3)
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Seigneur de la Terre" (G2)
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Seigneur du Nil" (F2)
» Pour quelques fragments de plus skaven Vs Liche and co

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Maestria :: Quartier Général (Section RP) :: Le Hall des Contes-
Sauter vers: