AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fan Fiction, Un roman de Dalkor torride, Passion Boréale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Canker

avatar

Messages : 408
Date d'inscription : 16/05/2011
Age : 25

MessageSujet: Fan Fiction, Un roman de Dalkor torride, Passion Boréale.   Lun 20 Oct - 2:50

Il est des nuits froides au Norfendre qui sont parfois la scène d'évènements pour le moins particuliers.

Néssâ s'apprêtait à s'endormir, emmitouflée dans son épaisseur de fourrure, écoutant les quelques bruits et éclats de voix berçant les environs de l'Avant garde d'Argent, un des rares camps s'occupant encore de la surveillance des vestiges du Fléau. Fermant peu à peu les yeux, elle fut toutefois surprise d'entendre des bruits de pas plutôt proche le long de sa tente, distinguant même une ombre se dessiner sur le tissu épais. C'est alors qu'elle entendit une voix pour le moins suave et grossière.

"Est-ce que tou baise ?"

Elle resta interdite un instant, demandant à mi-voix

"... Dalkor ? C'est bien vous ?"

La question fut accueillie par un lourd silence, avant de voir l'apparition d'une réponse clamée par une voix soudainement hésitante et balbutiante.

"Euh... non non ! Ce n'est pas Dalkor c'est... Avran ! Je ne suis pas ce... crétin ! Moi je suis un... euhm... un grand ingénieur oui ! Entendez donc ma bécane ! Broum braouuum !"

Dalkor semblait satisfait de son imitation parfaite d'Avranthian et de sa mécabécane, il alla jusqu'à surenchérir, jouant sa propre arrivée, mimant des bruits de pas en claquant des bottes dans la neige, s'exclamant d'une voix fière et au timbre assuré.

"Oh mais ! Mais que faites-vous en ce lieu Avranthian ! Ne seriez-vous pas entrain d'importuner cette pauvre Néssâ ?! Arrêtez tout de suite ou je serais dans l'obligeance de vous faire tâter de mon espadon ! Et vous savez tout comme moi que je suis sans conteste le meilleur !"

Son discours achevé, il joua le reste de la scène, tout à fait certain de la réussite de son stratagème.

"Oh non je... je ne puis lutter face à temps de prestance et de... génie ! C'est compris je m'en vais... Dalkor, veuillez m'excuser ! Brouuuuum braouuuuuuumm."

"Eh bien nous voilà débarassés de lui !"

Il pris la pose, les mains sur les hanches, se tenant toujours face à la paroi de la tente, prenant la peine de s'immiscer vers l'entrée, écartant un pan de tissu, accordant alors un regard à une Néssâ à la fois embrumée par le sommeil et par le coté irréel de ce qui venait de se produire.

"N'ayez crainte Néssâ, il est parti ! Vous ne serez plus dérangée par ce malheureux paltoquet !"
"Euhm... Eh bien merci Dalkor, je vous suis redevable !" Souffla Néssâ, pour le moins impressionnée.

"Mais non voyons ! Protéger et servir est un devoir tout comme un honneur ! Qui ne demande nulle récompense, et puis étant paladin le pêché de la chair, ce genre de chose... par contre si vous usez de votre bouche voyez c'est..."

Dalkor entra dans la tente, continuant d'expliquer que bien que les voies de la lumière soient impénétrables, il existait nombre de plaisir à portée, ce que Néssâ semblait très encline à assouvir...


Dalkor serra lourdement son coussin dans ses bras, dormant à poings fermés dans sa tente, il est dit qu'il aura fallu 5 minutes à quiconque ayant dû s'y coller de le réveiller pour aller à l'entraînement, et que cette personne aurait vu un Dalkor enlaçant langoureusement son oreiller, murmurant des choses peu ragoutantes, mentionnant plus d'une fois Néssâ. Réalité ou fiction ? Qui sait.

________________________________________

" Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.

Dans un coeur troublé par le souvenir, il n'y a pas de place pour l'espérance.

La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.

Tu trouveras, dans la joie ou dans la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste coeur pour ecouter le tien"
Alfred de Musset

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fan Fiction, Un roman de Dalkor torride, Passion Boréale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Chaleur torride...
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» Mon Premier Roman (début)
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Maestria :: Quartier Général (Section RP) :: Le Hall des Contes-
Sauter vers: