AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lyth, sa vie, ses exploits ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyth

avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 32

MessageSujet: Lyth, sa vie, ses exploits ...   Mar 3 Juil - 3:03

« Lyth … Tu penses vraiment que c’est utile de faire ça ? »

La jeune elfe ne répondit pas à la douce voix qui venait de l’interpeller, bien trop occupée a crocheter la serrure de la massive porte qui se dressait entre elles et leur objectif. Le crochet de cuivre titilla habilement le système de fermeture et finit par déclencher le petit « clic », signe de victoire face à cet adversaire fait de métal.

« Utile ? … Non, c’pas utile d’faire ça. » Répondit Lyth à son amie. « Mais on va l’faire quand même

Les deux voleuses entrèrent dans la pièce dont l’accès venait de leur être offert par le travail de précision de celle qui semblait mener l’opération.

La pièce était richement décorée et tout indiquait qu’elles ne s’étaient pas trompées en choisissant leur cible pour ce petit cambriolage. Un lit majestueux, à deux places, trônait au centre de ce qui était une chambre de femme. Drapé de soie et garni de nombreux coussins rouge et or brodés au symbole de la famille dont elles venaient de pénétrer le domaine, il était le symbole de ce que Lyth avait toujours haï et admiré en même temps. La jeune fille détestait les nobles et les bourgeois pour leur attitude et leur richesse mais les enviait secrètement, rêvant d’être à leur place et de jouir des plaisirs de la fortune.
De lourdes tentures décoraient les fenêtres donnant sur un vaste et somptueux jardin, laissant entrer une quantité minime de soleil dont les pâles rayons de cette journée d’hiver venaient éclairer la pièce, lui donnant un air mystique.

Les voleuses avaient le coup d’œil pour analyser les pièces qu’elles visitaient lors de leurs intrusions. Le regard vif, elles balayaient l’intégralité du mobilier à la recherche d’objets de valeur. Il ne fallut pas longtemps aux intrus pour, d’un commun accord, s’approcher de la coiffeuse dont les petites étagères étaient garnies de coffrets précieux et de bijoux. Bagues, colliers, parures… Tout finissait dans le sac de toile porté par Silnae, la jeune complice aux cheveux d’or.

« En effet, c’est pas utile mais qu’est-ce que c’est plaisant. J’avais jamais vu autant de bijoux en un seul endroit à la fois et je…. »

La blonde réalisa qu’elle parlait seule, Lyth s’étant éloignée sans mots dire pour sa planter devant l’imposante armoire en bois.

« J’ai jamais dérobé de vêtements. » ricana Lyth.

« Et tu penses commencer aujourd’hui ? »

« Pourquoi pas ? Y’a un d’but à tout tu sais. »

Ouvrant son nouvel objet de désir dont les battants s’écartèrent sans émettre le moindre grincement, la voleuse découvrit avec stupeur la collection de vêtements que la noble avait en stock. Des robes, des tailleurs, des corsets…. Toutes les couleurs, toutes les matières… Malgré son immense désir de prendre un butin de valeur, Lyth était bien consciente qu’elle ne pouvait pas se surcharger car pour repartir, elle devait repasser par cette petite fenêtre du grenier afin d’atteindre le grand arbre dans la cour… Un exercice de haute voltige que l’on ne peut réussir que si l’on est libre dans ses mouvements.
Il fallait se rendre à l’évidence, elle ne pourrait pas prendre d’affaires dans cette armoire sans les abimer ou se mettre en danger lors de son repli. A contrecœur, elle s’apprêtait a refermer les portes de cette caverne au trésor quand son regard se posa sur quelque chose qui la bloqua net. Il ne lui fallut pas longtemps pour se décider. Ses mains plongèrent tel un rapace sur sa proie et se saisir de son étrange butin, venant le cacher dans ses poches, bien à l’abri.

« C’est bon, t’as fini ton p’tit tour de mode Miss Lythy ? » se moqua gentiment Silnae tout en réajustant sa besace cliquetante d’or et d’argent.

« Ouaip, j’ai un sacré butin là » répondit la concernée, sur un ton hilare.

« C’quoi ? »

« Surprise, tu ver… »

La porte s’ouvrit à la volée, laissant apparaitre dans l’encadrure la silhouette musclée du garde personnel de la comtesse. Arme au poing, il s’avançait déjà vers les deux rapineuses afin de mettre un terme à leur méfait.

Sans hésiter, les deux voleuses se ruèrent vers la seule issue à leur portée… La fenêtre !
Lyth passa en première, fracassant le verre et le bois dans sa charge et tomba vers le sol, deux étages plus bas. Silnae la suivit sans réfléchir, guidée par son instinct plus que par sa logique.
Ce jour-là, la chance était avec les filles de la rue car, alors qu’elle s’attendaient a finir leur chute contre le sol, c’est l’eau d’un bassin d’ornement qui les accueillit. Lyth et Silnae ne prirent pas le temps de demander leur reste ou de féliciter leur bonne fortune et s’enfuirent le plus vite possible, détalant comme deux petits rats trempés.

Une fois à l’abri, loin du manoir, les deux voleuses prirent le temps de souffler, culs à terre.

« Par le puit de Soleil… On a vraiment eu chaud là » soupira la petite blonde en constatant avec dépit que la moitié de sa sacoche s’était déversée lors de leur fuite.

« C’est ça qui est marrant t’vois, c’petit coup de peur… l’excitation ! » se marra Lyth. « Au fait, j’te laisse l’butin, t’auras qu’a aller le filer au fourgue. »

La future maestria se releva et s’en alla d’un pas lent.

« Hey, t’es sur que tu veux rien ?! »

« J’ai eu le plus beau des butins » rétorqua Lyth sans même se retourner.

Plongeant sa main dans la poche où elle avait caché sa prise, elle en sortit lentement une poignée d’étoffes colorées. Alors que les divers étoffes se démêlaient les une des autres, Silnae découvrit ce que son amie avait pris à la comtesse.

Le soir même, lorsqu’elle fit l’inventaire des bien qui lui avait été dérobés, Madame la comtesse Clairaube réalisa que, outre ses bijoux, quatre de ses culottes manquaient à l’appel. Mais ça, elle ne le signala jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyth

avatar

Messages : 661
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 32

MessageSujet: Re: Lyth, sa vie, ses exploits ...   Mar 3 Juil - 16:20

#Le chardon éclot dans le sang#

PS : texte ancien rajouté sur le sujet afin de tout regrouper.

Les premiers rayons de soleil commençaient à percer les nuages, éclairant d'une douce lueur les murs de son abri. La brise soufflait à travers la fenêtre, agitant les morceaux de tissu déchirés servant de grossiers rideaux. Au loin, des gémissements se faisaient entendre... Les déshérités... Leurs plaintes ne s'arrêtaient jamais.

Ouvrant les yeux, elle balaya la pièce du regard, constatant que rien n'avait changé... Comme d'habitude... Rien ne changeait jamais par ici. Les journées s'enchaînaient, toutes identiques à la veille. Toujours les mêmes gestes, les mêmes activités, les mêmes chemins à suivre, les mêmes déceptions ...

La jeune elfe porta son regard sur le feu, du moins ce qu'il en restait... Un tas de cendres tièdes. Elle soupira de dépis. Il n'était donc pas rentré cette nuit... encore. Les abscences de son frère se faisaient de plus en plus fréquentes. C'était à lui de veiller à la survie du feu pendant la nuit mais apparement, il trouvait mieux à faire.
Elle fût tirée de ses pensées par un long et profond gargouillis. Son estomac criait famine, cela faisait bientôt deux jours qu'elle n'avait rien avalé.
Nul nourriture dans l'abri. Une fois de plus, son frère avait failli à sa tâche.

Des bruits de pas résonnèrent dans la cour. Inquiète, elle jetta un regard vers les arrivants, cachée derrière la soie des rideaux. Son frère! Il rentrait enfin et il était en bonne santé. Mais qui était les quatre autres personnes avec lui?

"P'tite puce, t'es réveillée?"

Elle sortit, hésitante, se dévoillant ainsi aux inconnus.

"Bonjour grand frère..."

Sa voix était frébile. La faim la tenaillait, l'inquiétude aussi... Pourquoi les "amis" de son frère étaient en uniforme? Pourquoi les ramenait il ici? Pourquoi ne rentrait il plus le soir? Pourquoi... Pourquoi?....

"Voilà ma soeur. Elle est belle hein? Elle tient ça de notre mère."

La petite Thalassienne sentit le poids du regard des autres hommes sur elle, l'inspectant sous toute les coutûres. Bon sang.. que lui voulaient ils donc?

"Mouais... Je m'attendais à bien mieux" lacha d'un air dédaingneux l'un des gars.
"Pour sur, regarde la... elle est sale et pouilleuse" renchèrit un autre.
"Sans parler du fait qu'elle est ... plate." ajouta le plus grand du groupe.

A cette remarque, elle baissa la tête, honteuse. Le sujet avait toujours eu don de la plonger dans un profond embaras. Elle savait bien que sa poitrine était petite, trop petite... Les garçons ne la regardait pas, les autres filles s'en moquaient.

"Mais il n'y a pas que ça... Regardez son charmant visage, ses courbes, fines et gracieuses..."

Son frère prenait sa défense. Elle releva la tête et sourit, comme pour appuyer ses arguments.

"Tu nous as menti sur la qualité. T'en aura pas le prix convenu."
"Quoi?! Attendez ... C'est une très belle jeune femme!"
"Pas assez bien pour rejoindre les autres en tout cas, mais le patron saura lui trouver une utilité. Je t'en donne ... deux tiers d'fagot"

La jeune fille regardait la négociation d'un air incrédule, ne prennant pas réellement conscience de se qu'il se passait face à elle.
Deux mains, lourdement gantées, se posèrent sur ses épaules, la faisait sursauter. Un des hommes était passé derrière elle.

"Aller, viens avec nous sans faire d'histoire, gamine"

Elle tourna la tête vers son frère, lui lançant un regard terrifié... un appel à l'aide... mais il ne la regardait pas. L'attention de l'aîné se portait sur une liasse de plantes à fleurs rouge... Du chardon.
Ainsi donc, il venait de la troquer contre un fagot de cette drogue... Son plaisir avait pris le pas sur le bien être de sa petite soeur, soeur qu'il avait juré de protéger sur la tombe de leurs parents.

Non, cela ne se passerait pas comme ça! Elle ne serait pas la monnaie d'échange d'un toxicomane.
D'un geste vif, surprenant son garde jusque là habitué à la petite fille amorphe qu'ils avaient tous vu, elle se libéra de sa prise et se rua vers son frère en hurlant.

"T'avais promis de me protéger !! Salaud, salaud !!! Pourquoi tu fais ça?!"

Elle lui sauta dessus, le martelant de coup avec ses petits poings.
Il porta sur elle un regard vide de sentiments et sourit légerement. Il venait dejà de prendre une dose... Non content de la vendre contre son poison, il n'avait pas la décence d'attendre qu'elle soit loin pour se droguer avec le fruit de cette trahison.

"Princesse, tu va être heureuse maintenant. Tout va bien aller pour toi."

Elle se saisit de la dague à la ceinture de son frère et lui plaça sous la gorge, le regard flambant de haine et de rage.

"P'tite puce ... je t'aime"

"J'suis plus ta p'tite puce..."

Un geste rapide. Une gerbe de sang macula les pavés. Les yeux de son frère se fermèrent, lentement. La drogue avait rendu son départ plus doux. Il n'avait pas souffert.

Elle se retourna vers les autres hommes, voir s'ils avaient détallé mais la seule chose qu'elle vit, c'est le poing de leur chef s'abattre sur son visage. Le choc fut brutal et très douloureux. Jamais de sa vie elle n'avait encaissé pareil coup. Elle s'accroula sur le cadavre de son frère, le sang chaud venant tacher ses habits.

"Comment te nomme tu petite?"

Elle releva la tête, lançant un regard de défi à l'homme qui venait de lui fendre la lèvre.

"M'oblige pas à recogner. Quel est ton nom?"

Elle se remit debout, essuyant d'un revers de main le sang qui coulait faiblement de sa blessure.

"Lyth. Je m'appelle Lyth"

L'homme la dévisagea un instant puis sourit.

" Et bien, Lyth... Je pense qu'on peut faire quelque chose de toi"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lyth, sa vie, ses exploits ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exploits de Dédale - Version 33.1
» Exploits d'Hermès
» Liste des exploits
» Exploits (miracles quoi) de Moïse
» Exploits de Diane Richter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Maestria :: Quartier Général (Section RP) :: Le Hall des Contes-
Sauter vers: